Photo: Pierre Bannon


Photo: Daniel Auger


Photo: Daniel Auger



Nous joindre

Atlas des oiseaux
nicheurs du Québec
801-1550 av. d’Estimauville
Québec (Québec)  G1J 0C3

1 877 785-2772

Adresse courriel


Les partenaires
de l’Atlas

Découvrez qui sont les
personnes et les
organisations qui pilotent ce
projet d’envergure.


Le nouvel atlas est actuellement en prévente!

Bonne nouvelle : le Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional (Robert, Hachey, Lepage et Couturier, 2019) est maintenant en prévente, et ce jusqu’au 31 décembre 2018. Le livre sera imprimé au début de l’année prochaine et paraîtra en librairie en avril 2019.

Pourquoi acheter le nouvel atlas en prévente?

Parce que la prévente s’accompagne d’une offre promotionnelle qui ne durera que quelques semaines. Voici les avantages dont vous bénéficierez si vous achetez le livre en prévente :

  • Rabais sur le prix de vente : vous payerez 74,95 $ plutôt que 89,95 $
  • Envoi postal gratuit : si vous habitez au Canada, le livre vous sera posté, sans frais, avant qu’il sorte en librairie

OUI, JE SOUHAITE PROFITER DE LA PRÉVENTE!

Note : vous serez redirigé(e) vers la boutique en ligne du Regroupement QuébecOiseaux, où vous pourrez avoir un aperçu du livre et faire l’achat.

L’équipe de l’Atlas


Nouvelles du projet

03 décembre 2018. Question de faire patienter les gens qui ont déjà profité de la prévente pour acheter le nouvel atlas, Pierre Verville et Richard Angers (respectivement animateur et réalisateur de la série Fou des oiseaux) ont eu la bonne idée de préparer un Calendrier de l’Avent… de l’Atlas! Ainsi, du 1er au 24 décembre, le Regroupement QuébecOiseaux publiera chaque matin sur sa page Facebook une vidéo mettant en scène Pierre et saluant la parution prochaine du nouvel atlas. Vous pouvez visionner les vidéos ici: Calendrier de l’Avent de l’Atlas
01 novembre 2018. La prévente de l’Atlas, qui ne durera que quelques semaines, est maintenant lancée! Alors si vous souhaitez bénéficier des avantages de celle-ci, rendez-vous sur la boutique en ligne du Regroupement QuébecOiseaux, où vous pourrez voir plusieurs pages du livre et faire l’achat. La prévente permettra d’amasser les fonds nécessaires à l’impression de l’ouvrage et d’en estimer le tirage. L’Atlas, qui sera illustré par près de 500 photos et plus de 1000 cartes, comptera 720 pages et présentera un portrait à jour de la répartition et de l’abondance de 253 espèces d’oiseaux nicheurs du Québec méridional. Tous les profits de la vente seront versés à un fonds pour la conservation des oiseaux du Québec. N’hésitez surtout pas à passer le mot!
Consultez les archives

OISEAU DE LA SAISON


Photo: Michel Robert

Le Lagopède des saules est un oiseau typique du Nunavik, qui vit loin des régions habitées du Québec méridional. Certaines années, l’espèce effectue néanmoins des incursions hivernales au sud de son aire de nidification. On peut alors l’observer, parfois en grands nombres, en Abitibi, au Lac-Saint-Jean, dans le nord des Laurentides et sur la Côte-Nord. À l’échelle du Québec méridional, la nidification du Lagopède des saules a été confirmée à une seule occasion durant la campagne du deuxième atlas, soit sur la Basse-Côte-Nord, dans une parcelle située à quelques kilomètres de là où l’espèce avait été trouvée à l’époque du premier atlas. Ce secteur renferme l’habitat de prédilection de l’espèce : des milieux toundriques ouverts parsemés de végétation basse. Le plumage du Lagopède des saules est presque entièrement blanc durant l’hiver, mais arbore des tons roux de la fin du printemps jusqu’au milieu de l’automne (Source : Gauthier et Aubry 1995).


TABLEAU D’HONNEUR

Liste des participants ayant contribué le plus à la récolte des données. Pour voir la liste complète, cliquez ici.

ParticipantTotal


PARTICIPEZ AU PROJET

Tous les observateurs d’oiseaux sont invités à participer à l’Atlas des oiseaux nicheurs du Québec. En bref, le travail demandé aux participants consiste à visiter les divers habitats d’une parcelle d’inventaire (100 km2) pour y recenser des indices de nidification pour le plus grand nombre d’espèces d’oiseaux possible.


Photo de la Paruline noir et blanc par Simon Pierre Barrette.

Mise à jour : 3 décembre 2018