Photo: Pierre Bannon


Photo: Daniel Auger


Photo: Daniel Auger



Nous joindre

Atlas des oiseaux
nicheurs du Québec
801-1550 av. d’Estimauville
Québec (Québec)  G1J 0C3

1 877 785-2772

Adresse courriel


Les partenaires
de l’Atlas

Découvrez qui sont les
personnes et les
organisations qui pilotent ce
projet d’envergure.


Le nouvel atlas est paru!

Bonne nouvelle : le Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional est disponible en librairie depuis le 4 avril 2019.

Mais attention : la campagne de terrain pour le territoire québécois situé au nord de la latitude 50°30’ N se poursuit, et ce pour quelques années encore!

Ceux et celles qui souhaitent participer au volet nordique de l’Atlas devraient, en plus de visiter ce site Web régulièrement, s’inscrire à notre liste de diffusion afin de recevoir nos infolettres. Nous invitons les observateurs expérimentés et autonomes qui planifient visiter le nord du Québec pour y récolter des données d’atlas à communiquer avec nous pour nous faire part de leurs projets.

Nous ajouterons des informations à ce site Web afin d’y intégrer divers renseignements sur le volet nordique de l’Atlas. Vous pouvez toutefois trouver les informations de base sur notre page Nord du Québec.

L’équipe de l’Atlas


Nouvelles du projet

22 juin 2020.

Depuis sa parution en avril 2019, le Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional a connu un immense succès populaire. À preuve, nous avons dû procéder à un troisième tirage et nous avons maintenant franchi la barre des 10 000 exemplaires imprimés. Après un retard dû à la crise provoquée par la Covid-19, l’ouvrage est donc à nouveau disponible dans les librairies du Québec. Nous incitons fortement celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait à se procurer une copie de l’Atlas puisqu’il y a fort à parier que nous ne procéderons pas à un tirage additionnel si les stocks venaient à s’épuiser. Ce nouvel atlas s’avère un magnifique cadeau à offrir à quiconque s’intéresse aux oiseaux du Québec.

Vous pouvez vous procurer la version française du Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional en librairie, partout au Québec. La version anglaise du livre est disponible chez Nature Expert, à Montréal, ainsi que sur la boutique en ligne du Regroupement QuébecOiseaux.

Soulignons enfin que les codirecteurs de publication du Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional (Michel Robert, Marie-Hélène Hachey, Denis Lepage et Andrew Couturier) ont remporté, le 30 janvier dernier, le prix du « Scientifique de l’année 2019 Radio-Canada ». À cette occasion, la Société Radio-Canada a offert une très belle vitrine aux lauréats et à l’Atlas par l’intermédiaire d’une entrevue aux Années lumière (ICI Première) et d’un portrait-reportage à Découverte (ICI Télé). Les deux émissions ont été diffusées le 2 février 2020.

Consultez les archives

OISEAU DE LA SAISON


Photo: Michel Robert

Le Lagopède des saules est un oiseau typique du Nunavik, qui vit loin des régions habitées du Québec méridional. Certaines années, l’espèce effectue néanmoins des incursions hivernales au sud de son aire de nidification. On peut alors l’observer, parfois en grands nombres, en Abitibi, au Lac-Saint-Jean, dans le nord des Laurentides et sur la Côte-Nord. À l’échelle du Québec méridional, la nidification du Lagopède des saules a été confirmée à une seule occasion durant la campagne du deuxième atlas, soit sur la Basse-Côte-Nord, dans une parcelle située à quelques kilomètres de là où l’espèce avait été trouvée à l’époque du premier atlas. Ce secteur renferme l’habitat de prédilection de l’espèce : des milieux toundriques ouverts parsemés de végétation basse. Le plumage du Lagopède des saules est presque entièrement blanc durant l’hiver, mais arbore des tons roux de la fin du printemps jusqu’au milieu de l’automne (Source : Gauthier et Aubry 1995).


TABLEAU D’HONNEUR

Liste des participants ayant contribué le plus à la récolte des données. Pour voir la liste complète, cliquez ici.

ParticipantTotal


PARTICIPEZ AU PROJET

Tous les observateurs d’oiseaux sont invités à participer à l’Atlas des oiseaux nicheurs du Québec. En bref, le travail demandé aux participants consiste à visiter les divers habitats d’une parcelle d’inventaire (100 km2) pour y recenser des indices de nidification pour le plus grand nombre d’espèces d’oiseaux possible.


Photo de la Paruline noir et blanc par Simon Pierre Barrette.

Mise à jour : 8 avril 2019