Trucs et astuces GPS

L’utilisation d’un GPS peut faciliter la tâche de tout participant qui recueille des données pour le projet d’atlas. Un GPS est fort utile quand vient le temps d’obtenir les coordonnées UTM d’un endroit donné, par exemple pour rapporter l’observation d’une espèce spéciale, pour déterminer la position d’un point d’écoute hors route ou encore pour trouver rapidement la position d’un point d’écoute prédéterminé.

Cependant, l’utilisation d’un GPS comporte certaines difficultés. Voici donc quelques informations qui devraient vous permettre de tirer le meilleur parti d’un GPS dans le cadre des travaux de l’atlas. Ces informations sont présentées sous forme de brèves réponses à des questions qui nous sont régulièrement posées par des participants.

Ai-je besoin d’un GPS pour participer au projet d’atlas?

  • Non, il n’est pas nécessaire d’avoir un GPS pour recueillir des données pour le projet d’atlas. Si vous n’avez pas de GPS, vous pouvez déterminer les coordonnées d’un endroit donné de deux façons : 1) à l’aide de la carte de la parcelle ou 2) à l’aide de l’Outil de conversion.
  • Référez-vous à la section 5.2 du Guide du participant afin de savoir comment déterminer les coordonnées d’un endroit à l’aide de la carte de la parcelle. Si vous souhaitez plutôt utiliser l’Outil de conversion, qui permet d’obtenir les coordonnées d’un endroit à l’aide du logiciel Google Maps, cliquez ici.

Quel modèle de GPS me recommandez-vous?

  • La plupart des GPS peuvent être utilisés aux fins du projet d’atlas. Néanmoins, nous vous recommandons d’utiliser un GPS qui permet de télécharger aisément des points de cheminement (ou waypoints, ci-après) si vous pensez réaliser des points d’écoute puisque vous pourrez alors télécharger (dans votre GPS) les coordonnées de chaque point d’écoute prédéterminé à partir du site Web de l’Atlas. Les coordonnées des points d’écoute de l’atlas sont disponibles en deux formats : .txt et .gpx. La plupart des GPS récents permettent de télécharger des waypoints dans l’un de ces formats.
  • Il a été question de différents modèles de GPS dans la chronique Équipement du magazine QuébecOiseaux publié à l'été 2010. Cliquez ici pour lire cette chronique.
  • À titre d’information, les modèles qu’utilisent l’équipe de l’Atlas et les atlasseurs embauchés pour récolter des données aux fins du projet sont le Garmin GPSMAP 60Cx et le Garmin GPSMAP 62s. Nous vous recommandons les GPS de randonnée de marque Garmin car on peut facilement y importer des waypoints en format .gpx.

Puis-je utiliser un GPS routier?

  • Oui. Il est d’ailleurs possible de télécharger des points d’écoute en format .gpx dans certains GPS routiers. Toutefois, étant donné la variété des modèles disponibles sur le marché, vous devriez toujours consulter le manuel d’utilisation de votre GPS routier pour vérifier si vous pouvez y télécharger des waypoints et, le cas échéant, pour savoir comment procéder.

Dans quels « système géodésique » et « format de position » dois-je configurer mon GPS?

  • Le système de référence géodésique utilisé dans le cadre du projet d’atlas est NAD83. Il est très important de régler votre GPS sur ce système de référence géodésique puisque l’utilisation d’un autre système (p. ex. NAD27) aboutira à une position incorrecte. Quant au format de position, vous devez programmer votre GPS pour qu’il soit en UTM (projection universelle transverse de Mercator). Les GPS peuvent être réglés en différents formats UTM : utilisez toujours UTM UPS. En somme, afin d’utiliser correctement votre GPS dans le cadre du projet d’atlas, ce dernier doit être configuré en NAD83 et en UTM UPS.
  • Les menus qui permettent de configurer un GPS dans un système géodésique et un format de position donnés varient selon les modèles. Consultez le manuel d’utilisation de votre GPS pour savoir comment effectuer ces réglages.

Comment lire et noter une position sur mon GPS?

  • Vous devez simplement noter les chiffres de l’UTM Est et de l’UTM Nord, affichés sur l’appareil. La coordonnée de l’UTM Est est toujours affichée en premier et compte 6 chiffres (si votre GPS indique 7 chiffres, n’inscrivez pas le « 0 » qui débute la séquence). La coordonnée de l’UTM Nord est toujours affichée en deuxième et compte quant à elle 7 chiffres.
  • Il n’est pas nécessaire de noter le numéro de la zone UTM même si votre GPS l’affiche (p. ex. 17 ou 17T), car celui-ci est inclus dans le numéro de la parcelle.

Comment puis-je télécharger les coordonnées de points d’écoute dans mon GPS?

  • Vous devez d’abord accéder, sur le site Web de l’Atlas, à la page Coordonnées des points d’écoute, où vous pouvez obtenir les coordonnées des points d’écoute de chacune des parcelles d’inventaire. Une fois votre numéro de parcelle entré, vous obtiendrez les coordonnées des points d’écoute prédéterminés de cette parcelle sous différents formats, dont deux qui permettent le téléchargement dans votre GPS : Fichier GPX et Waypoints+. Le fichier GPX devrait permettre le téléchargement dans la plupart des cas, notamment pour les GPS de marque Garmin. Le fichier Waypoints+ (qui est en format .txt) pourra s’avérer utile pour certains modèles anciens de GPS.
  • Garmin offre un logiciel gratuit (POI Loader), qui vous permettra de transférer facilement les coordonnées des points d’écoute en format .gpx dans votre GPS.

Comment puis-je savoir dans quelle parcelle je me trouve?

  • À l’aide d’un GPS, vous pouvez facilement déterminer dans quelle parcelle vous vous trouvez à partir des chiffres affichés sur votre appareil. Pour ce faire, vous devez lire le nombre formé par les cinquièmes chiffres, à partir de la fin (de la droite), des coordonnées de l’UTM Est et de l’UTM Nord. Ces deux chiffres, qui sont superposés (disposés l’un au-dessus de l’autre) sur l’écran de votre GPS, forment un nombre entre 00 et 99 et correspondent aux deux derniers chiffres du numéro de parcelle (p. ex. le « 28 » de la parcelle portant le numéro 19CM28). Cette façon de lire les coordonnées sur votre GPS est très utile et vous permettra de savoir rapidement si vous avez dépassé les limites d’une parcelle.

  • Une autre façon de savoir dans quelle parcelle vous vous trouvez consiste à transférer les coordonnées des points d’écoute dans votre GPS (la procédure pour ce faire est indiquée plus haut) puisque vous téléchargerez en même temps que les points d’écoute le cadre (pourtour) de la parcelle. Vous verrez donc le cadre en question sur l'écran de votre GPS.