Nord du Québec

La collecte des données dans le Québec méridional étant complétée depuis la fin de l’année 2014, les travaux de terrain de l’Atlas se poursuivent maintenant au nord de la latitude 50°30' N (régions d’atlas 42 à 50). Ce territoire sauvage compte plus de 11 000 parcelles et, dans l’ensemble, peu de données y ont été récoltées depuis 2010; il est prévu que la campagne de terrain s’y poursuive encore quelques années. Nous invitons les observateurs expérimentés et autonomes qui souhaitent réaliser des inventaires dans cette partie du Québec à lire attentivement ce qui suit et, au besoin, à nous joindre pour obtenir plus d’information.

Les bureaux de l’Atlas ont récemment produit les cartes d’environ 1200 parcelles du nord du Québec, soit celles qui sont accessibles par voie terrestre ou qui se trouvent près de villages nordiques. Vous pouvez télécharger un fichier Google Earth montrant ces parcelles en cliquant ici, et les cartes de chacune d’entre elles via notre page Cartes des régions et parcelles. Ces cartes ont été produites différemment de celles du Québec méridional : les habitats présents y sont illustrés, mais on n’y trouve aucun point d’écoute prédéterminé. Cependant, le pourcentage couvert par chaque habitat dans la parcelle y est précisé. Cette information est importante si vous comptez réaliser des points d’écoute, puisque vous devrez positionner ceux-ci en fonction de leur couverture dans la parcelle (voir le point 3, ci-dessous).

Si vous comptez visiter un secteur pour lequel il n’existe pas de cartes de parcelles, vous pouvez télécharger, à la page Grille des parcelles, un fichier qui vous permettra de visualiser, dans Google Earth, les limites des parcelles d’inventaire de l’Atlas pour le nord du Québec*. Vous pourrez ainsi connaître le numéro de la parcelle où vous souhaitez recueillir des données, tout comme vous pourrez visualiser certains éléments de cette parcelle (p. ex. habitats et topographie).

Le Guide du participant ne contient aucune information spécifique sur la méthodologie que devraient suivre les participants pour couvrir une parcelle d’inventaire située au nord de la latitude 50°30' N. Pour cette raison, nous vous demandons de respecter les règles suivantes si vous souhaitez inventorier une telle parcelle :

  1. Comme pour n’importe quelle autre parcelle, tentez de recueillir des indices de nidification pour le plus grand nombre d’espèces possible, en visitant tous les habitats. Dans la mesure du possible, tentez d’allouer 15 à 20 heures à la couverture d’une parcelle;
  2. Familiarisez-vous avec le formulaire d’observations quotidiennes, qui remplace le formulaire d’indices de nidification. Ce nouveau formulaire comporte plusieurs avantages, comme vous pourrez le constater en visitant notre page Formulaire d’observations quotidiennes;
  3. Si vous en êtes capable, réalisez 15 points d’écoute (selon la méthodologie présentée dans le Guide du participant). L’emplacement des points d’écoute est laissé à votre discrétion, mais vous devriez : a) positionner les points d’écoute dans des habitats divers, en proportion de leur couverture approximative dans la parcelle; b) positionner chaque point d’écoute dans un habitat suffisamment grand pour qu’il se trouve à au moins 100 m de tout autre habitat; et c) positionner chacun des points d’écoute à au moins 300 m de tout autre point d’écoute;
  4. Documentez vos observations d’espèces spéciales, tel qu’expliqué dans le Guide du participant. Pour ce faire, visitez la page Liste régionales des espèces afin de connaître les espèces spéciales de la région où vous recueillerez des données avant de vous y rendre.

N’hésitez surtout pas à recueillir des données dans le nord du Québec si vous en avez la possibilité, puisque les observateurs d’oiseaux qui ont la chance de s’y rendre sont peu nombreux. N’hésitez pas, non plus, à communiquer avec nous pour nous faire part de vos projets et vérifier la possibilité d’obtenir le soutien des bureaux de l’Atlas. Enfin, surveillez le site Web de l’Atlas afin d’être informé des nouveautés concernant la couverture du nord du Québec.

*Deux aires marines ont été ajoutées à l’aire d’étude de l’Atlas récemment : l’aire marine du Nunavik et l’aire marine d’Eeyou, qui englobent plusieurs îles des baies de James, d’Hudson et d’Ungava traditionnellement utilisées par les Cris et les Inuits du Québec. Si vous comptez visiter un de ces endroits et y recueillir des données, s.v.p. joindre les bureaux de l’Atlas.